Salon des métiers spécialisés, collectivité de la Première Nation d’Alderville

Published On: juin 12, 2023Categories: Press Release
Skilled Trades Fair

Le 6 juin, le Conseil régional des mécaniciens industriels (CRM) et la section locale 2309 de Toronto ont participé au salon des métiers spécialisés qui s'est tenu dans la communauté de la Première nation d'Alderville, en Ontario. Le CRM et la section locale 2309 ont rencontré des étudiants locaux qui étaient ravis d'en apprendre davantage sur les possibilités de carrière du syndicat des mécaniciens industriels.

 

« Le Conseil régional des mécaniciens industriels (CRM) s'est engagé à soutenir nos communautés et à offrir des programmes de formation en apprentissage qui offrent des possibilités de carrière intéressantes dans les métiers spécialisés. »

 

Mark Beardsworth
Secrétaire-trésorier exécutif
Conseil régional des mécaniciens industriels (CRM)- Canada.

 

« Aujourd'hui, j'ai pu constater les effets positifs du Conseil régional des mécaniciens industriels (CRM) sur la vie des nouveaux apprentis et pré-mécaniciens industriels de la Première nation d'Alderville en me présentant officiellement à Andy Forsyth, consultant en affaires du CRM. Aujourd'hui, à l'occasion du salon des métiers spécialisés qui s'est tenu avec succès dans la Première nation d'Alderville, j'ai eu l'occasion de discuter avec Andy de l'admission réussie de nos jeunes et de mieux comprendre l'engagement du CRM et les possibilités qui s'offrent à notre peuple dans le cadre de sa mission de maintien de cet important métier spécialisé historique. »

 

Chef Dave Mowat

Première nation d'Alderville

 

 

Le Conseil régional des mécaniciens industriels a réussi à recruter des apprentis mécaniciens industriels dans de nombreuses communautés autochtones de l'Ontario. Le soutien de la communauté et de nos partenaires entrepreneurs et propriétaires a été déterminant dans le succès de notre programme d'introduction au métier de mécanicien industriel (Introduction to Millwrighting [ITM] en anglais). Nous nous réjouissons à l'idée d'établir